Alain Lafond

« Un roman fascinant, palpitant et captivant, un page turner comme on dit en chinois… Une brique de plus de 600 pages aux marges élargies (à plus d’un titre !) qui n’attend que la suite. […]Le roman fantastique est un véritable thriller d’imprévus et de rebondissements, de trouvailles, de rocambolesques et presque inimaginables aventures où tout ce qui se passe d’abord dans le cerveau a ensuite des implications concrètes dans la réalité, sur la santé physique, sur vos biens, etc.» Montreal157

« Cet auteur est le futur Koontz de la francophonie! Après avoir lu ce livre, j’en suis certaine. J’ai trouvé le tout début un peut étrange MAIS tout a fait effrayant, et c’est cette frayeur qui m’a poussé à tourner les pages. Pas de regrets! Une fois capturée et perdue dans ces pages, il m’a fallu beaucoup de volonté pour poser le livre et prendre mon souffle. Mon pauvre cœur battait à exploser. SUPER bonne lecture.» info-culture.biz – Cécile Bertrand

« Alain Lafond n’a rien à envier aux auteurs du genre policier-fantastique. Son écriture est assumée et ses personnages ont la personnalité qui va avec le genre. Les émotions sont vives, les blessures tragiques et l’action ne manque pas. On finit par imaginer que nos voisins d’à côté sont vraiment des Dreamwalkers, tellement toute cette histoire devient logique. Vous aurez entre les mains un livre dans lequel vous devrez vous investir entièrement pour en saisir toute la profondeur. Le lecteur n’a pas de répit, il ne peut lire en biais. Cette histoire a tout pour faire un grand film fantastique.» LaMetropole.com – Sandra Paré

« Alain Lafond n’a pas froid aux yeux. Il attaque un genre littéraire, le fantastique, qui a été piétiné par des dinosaures de la littérature. Mais il sait qu’il est capable d’apporter une contribution singulière. Et ça se voit bien à la lecture du premier tome d’une trilogie Les voyageurs de la nuit. […] C’est un gros pavé qui nous arrive pour camper le décor. Lafond va sans doute étonner bien des lecteurs aguerris à ce genre littéraire. Qui a dit que seuls les anglo-saxons devaient être maîtres à bord ?» culturehebdo.com

23 août 2012:

Lancement officiel du thriller fantastique « Les voyageurs de la nuit » par Alain Lafond.

L’activité, sur invitation seulement, a regroupé plus de soixante participants à la bibliothèque Raymond-Lévesque à St-Hubert dans une ambiance amicale et décontractée. Le site choisi a d’ailleurs reçu un prix d’excellence pour sa conception architecturale, qui est d’une beauté exceptionnelle.

11-12 août 2012:

Pré-lancement familial du thriller fantastique « Les voyageurs de la nuit » par Alain Lafond dans les Laurentides.

Archives
Votre panier :
Votre panier est vide